Posté le : 05 janvier 2019 à 17:52

Ces dernières années, de nombreux débats sur internet ou dans la vie de tous les jours se déroulent concernant le VTT électrique appelé aussi VTTAE (VTT avec assistance éléctrique)

Les avis sur le VTTAE sont partagés, certains disent que ce n’est pas faire du vélo, d’autres que c’est super etc.. Bref, les avis sont partagés et je vais essayer de vous donner mon point de vue sur ce sujet. Ayant été jusqu’à l’année dernière un adepte du VTT “classic”, moi aussi je voyais d’un mauvais oeil le VTTAE,  je ne comprenais pas tellement l’utilité d’une assistance électrique sur un VTT.

Les arguments contre le VAE

C’est vrai, dans le monde actuel et notamment celui du sport,  on a vite tendance à critiquer les nouveautés. Même s’il y a effectivement de vrais inconvénients aux VTTAE, certains critiquent sans savoir (j’en ai fait partie..)

Et vous, avez vous déjà essayé un VTT électrique ? Non? Pourquoi? Parce que:

  • Le VAE, c’est pour les fainéants et pfuutttt trop facile !

Nombre de personnes que j’ai pu entendre dire que les VTT électriques sont pour les fainéants ! C’est vrai, certains ont acheté ce genre de cycle pour ne pas forcer et en faire le moins possible en utilisant l’assistance la plus favorable pour y contribuer, mais je peux vous assurer que le pourcentage de ce profil reste faible. Quand bien même, si ca peux faire un peu d’exercice à ces personnes même minime qu’elles soient, c’est toujours ça 🤪  Pfuutttt trop facile ! Combien de fois j’ai pu entendre cette remarque ! Moi aussi j’avais cette réflexion avant d’en essayer un ! Ça agace !!!  Là aussi, c’est une question de ce que l’on recherche à faire sportivement avec un VTTAE. Pour exemple, mon précédent VTT (classic) pesait 13 Kgs. aujourd’hui, je me retrouve avec un VTT électrique de 23 Kg. Une différence tout de même de 10kg à emmener ! les VTT électriques possèdent différents niveaux d’assistance. On peut l’utiliser sur la position maxi de l’assistance (Turbo) pour arriver à atteindre des vitesses de 25 km/h, mais on peut aussi utiliser la position de l’assistance au minimum (Eco) environ 10 km/h ou voir même la supprimer totalement. Ce qui est très important sur une sortie avec un VTTAE c’est de gérer son autonomie de batterie sur son parcours ! En effet, ne pensez pas une seconde faire 50kms en mode “Turbo” sans vous fatiguer, non là vous en ferez juste une quinzaine de bornes au grand maximum (avec une batterie de 500w). Il sera important de gérer ce point durant votre parcours entre les différents niveaux d’assistance si vous voulez arriver à terminer votre boucle, sinon, il faudra traîner votre cycle sans assistance et traîner une machine de 23 kgs sur un sentier, croyez moi vous la sentirez passer 😂 N’oubliez pas ! Vous êtes sur un vélo, il faut tout de même pédaler ! Ce sont bien des vélos à assistances électriques. Ce n’est pas une mobylette où le seul effort est de tourner l’accélérateur !

Sur un VTTAE, si vous recherchez l’effort, vous pouvez très bien pousser fort sur vos jambes si l’assistance est au minimum (ce qui est mon cas à 99% du temps)

  • Les arguments pour le vélo électrique

Le VTTAE propose des avantages merveilleux pour les utilisateurs :

    1. Il permet à certaines personnes ayant ou ayant eu de graves problèmes de santé de pouvoir faire ou refaire du vélo (Ce qui est mon cas notamment)
    2. Permettre à certaines personnes qui n’ont pas une santé au top de s’amuser enfin dans cette discipline et éviter ainsi la sédentarité.
    3. D’effectuer de plus grande sortie en pédalant plus vite et en doublant la distance !
    4. Envie d’une sortie le soir après le boulot sans vouloir forcément forcer? Juste pouvoir prendre l’air tranquillement? Le VTTAE est génial pour ça aussi !

    Mes conclusions

    LE VTTAE permet soit d’en faire plus si on est en bonne forme physique ou d’en faire simplement si on a des problèmes physiques.

    On peut alors prendre plus de plaisir, faire du sport et sortir de chez soi et du train-train quotidien, le tout avec sa famille ou ses amis.

    Aussi, on a une progression dans la difficulté qui sera moins traumatisante.

    On active l’assistance si on est allé trop loin et qu’on veut rentrer.

    Malheureusement, il restera toujours des gens non civilisés. Vous entendrez toujours des remarques du style : « oohh t’as un vélo électrique trop facile ….tricheur etc…

    Un point important …. Le prix ! Comptez au minimum 4000€ pour commencer à avoir un VTTAE convenable, la moyenne pour un très bon VTT électrique et se faire plaisir est d’un prix d’environ 5000 à 6000€. Naturellement, je recommande les yeux fermés la marque Moustache qui est d’après moi de loin la meilleure…. Pour ma part, je ne reviendrai jamais en arrière sur ce mode de cyclisme et j’invite quiconque à venir faire une sortie avec moi en VTTAE pour voir si oui ou non il est possible de rentrer fatigué d’une balade en VTTAE 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *